Chose promise... chose due ;)

Voici un p'tit tuto sur le piqué libre, ma façon de procéder !

Alors tout d'abord il te faut :

  • des tissus
  • un tambour à broderie (facultatif mais je le conseille vivement quand même)
  • au choix : du papier carbone, ou un crayon transfert, ou un feutre broderie effaçable à l'eau, ou une fenêtre et un crayon de bois...
  • tu dois pouvoir repousser les griffes d'entrainement sur ta MAC ou avoir une plaque à repriser comme moi
  • des ciseaux pour les ongles ou pour broderie si t'es équipé ;)

1# étape : transférer ton motif sur le tissu

j'utilise du papier carbone, j'ai les ai acheté il y a quelques années maintenant, et je m'en sers toujours, il y a une grande feuille rouge, une blanche et une bleu. il suffit alors de poser le tissu bien à plat, de poser le papier carbone par dessus puis le motif et enfin de repasser le motif au crayon. Pour le carbone il ne faut absolument pas passer le fer sinon cela va fixer la couleur, donc après le lavage ça risque toujours d'apparaitre aux endroits où tu ne seras pas passer avec la MAC. Si tu n'en a pas, il reste toujours la possibilité de décalquer le motif par transparence (si le tissu le permet) sur une fenêtre avec un crayon de bois basique sans trop insister car après lavage il risque de ne pas partir ;) ou alors de dessiner à la main ;)

DSC_0633

Ici motif : lilipopo

2# étape : tendre le tissu dans un tambour à broderie

c'est facultatif mais perso je trouve que c'est bien plus facile avec, ou alors tout dépend de ce que tu comptes faire, pour un tissu épais, ou avec un intissé pour broderie déchirable placé en dessous, ça marche pas trop mal même sans tambour ;) il suffit surtout de bien maintenir le tissu pour qu'il ne remonte pas avec l'aiguille.

DSC_0637

3# étape : préparation de ta MAC

Pour la mienne il faut dévisser le pied presseur et mettre la plaque à repriser. Pour la tension du fils toujours selon ton tissu, par contre pour la longueur du point mettre zéro. La longueur va être aléatoire puisque c'est ton mouvement qui va guider, et la plaque à repriser va permettre de neutraliser les griffes d'entrainements, c'est toi qui va guider ton tissu par des gestes plus ou moins circulaires, ou de haut en bas... Enfin tu verras en essayant, il faut prendre le coup, j'en suis encore qu'au début, je vais surtout doucement, et pis de toute manière c'est le côté imparfait, comme griffonné à la main qui me plait dans ce procédé ;)

DSC_0640

DSC_0641

4# étape : c'est parti !

Je pique l'aiguille avant de commencer, surtout il faut quand même abaisser le pied de biche pour assurer la tension du fil. Pour le point d'arrêt il te suffit de faire un petit avant arrière basique.

Habituellement je passe deux fois sur la même couture je trouve que c'est plus jolie mais à toi de voir ! Je n'hésite pas à relever mon aiguille et repiquer pour les endroits isolés, par contre je ne retire pas systématiquement le tambour pour couper les fils, je coupe à la fin ;) A toi de jouer maintenant ;)

DSC_0643

Ne pas hésiter aussi à décaler le tambour selon le motif, sinon il risque d'être bloqué par le pied de biche et pour la plaque à repriser parfois le tissu se bloque aussi, ici je n'ai pas mis d'intissé en dessous car c'est pour faire un sachet de lavande donc je ne veux pas le voir à travers, mais pour d'autre ouvrage, avec l'intissé ça ne se bloque plus au niveau de la plaque à repriser.

DSC_0648

DSC_0650

DSC_0651

DSC_0652

DSC_0653

Exemple sur une double épaisseur, motif  du doudou de ma fille ;) pour son futur sac à doudou ;)

DSC_0656

DSC_0658

DSC_0661

 Je tiens à remercier l'Homme pour sa participation ;) grâce à lui vous avez une petite vidéo ;) Merci mon coeur !!!